Cuisines - STRATIFIÉ Métal

Architecture industrielle en harmonie avec la nature

Test 042
Test 007
DSC02511

Située dans un environnement qui se confond entre la montagne et la mer, une famille composée d’un couple et de son jeune fils a décidé de donner vie à sa maison. Ce n’est pas n’importe quelle maison, c’est la vision d’un architecte qui, en plus d’être le propriétaire, a sélectionné chaque détail avec soin et précision.

L’une des principales priorités de ce projet était de relier la conception architecturale de la maison au paysage majestueux qui l’entoure. Cela s’est concrétisé par l’intégration de grandes fenêtres, qui permettent de profiter de vues panoramiques naturelles depuis les différents coins de la maison.

L’utilisation de matériaux locaux et la mise en œuvre d’un système de dalles en béton avec des panneaux préfabriqués assemblés sur place reflètent une approche engagée en matière de durabilité et de rentabilité. En outre, les murs sont revêtus de briques, ce qui optimise l’isolation thermique.

L’aménagement intérieur se distingue par sa fluidité, avec deux étages qui se rejoignent au confluent du salon qui communique avec la cuisine. Cet espace devient le véritable cœur de la maison. Les finitions de la cuisine avec STRATIFIÉ Metal et les poignées Plantea apportent une touche minimaliste, où la lumière se reflète de manière unique, contrastant avec les matériaux choisis pour le reste de la maison.

La cuisine, même si elle n’est pas très grande, est très fonctionnelle. L’ajout d’un îlot et d’éléments muraux en colonne maximise le rangement, permettant à la famille de maintenir l’ordre et la fonctionnalité sans sacrifier la personnalité de la pièce.

Cette maison reflète une vision qui allie fonctionnalité, design et respect de l’environnement. C’est l’aboutissement d’un rêve architectural qui permet à la famille de vivre chaque jour dans l’intimité, tout en s’imprégnant des merveilles du paysage environnant.

DSC08824
DSC09771 (1)
DSC02541-2 02
Test 042
Test 026

Projet:

Mesura

Photographies:

Benjamin Iborra
Maxime Delvaux